Forum de la confrérie Les Erudits d'Arda dans le jeu The Lord Of The Rings Online
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Calendrier des sorties de la confrérie


Il faut que ayez un compte sur Lotro.fr et que soyez loggué


Partagez | 
 

 Aide pour la création du personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hugir
Admin


Messages : 417
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Aide pour la création du personnage   Dim 13 Mar - 23:26

J'avais écrit ce petit texte lorsque j'appartenais à la confrérie du Covenant. J'espère qu'il sera utile ici.



Créer son personnage



La création de l’historique d’un personnage est une étape extrêmement importante. C’est à ce moment que sont fixés les caractéristiques de votre personnage : son histoire, biensûr, mais aussi son caractère, son rapport aux autres, sa manière de se comporter et de parler.  Le background que vous allez créer  conditionnera votre jeu durant toute la vie de votre personnage jusque dans ses moindres gestes. Si, par exemple, vous jouez un homme mélancolique, il vous faudra vous astreindre à ce que ce personnage ne connaisse pas de moments de joie délirante ou de fous rires incontrôlables.

Plus qu’à son orthographe, l’on reconnait la qualité d’un joueur à sa capacité à garder un jeu cohérent durant une longue période. Bien entendu, plus le personnage est complexe, plus il sera délicat pour un joueur néophyte d’incarner son personnage sur le long terme.

Les autres impératifs sont ceux de l’univers de Tolkien et de LOTRO. Les personnages du  Seigneur des Anneaux évoluent dans un univers médiéval-fantastique. Pas d’épée laser ou de fusil, pas de sciences complexes ou modernes comme la psychanalyse ou la physique quantique, pas de voitures ou de téléportation à la Star Trek. Votre nom doit également être compatible avec l’univers de Tolkien : pas d’Arhagorneuh, de Gandalf_105 et autres joyeusetés  impropres au Role-Play.

L’action se déroule en l’an 3018 du Troisième Age. Si les forces de Sauron croissent de jour en jour, le monde n’est pas réduit à un champ de bataille permanent. Parallèlement vous n’êtes pas non plus un élément central de l’histoire : vous ne pouvez connaitre l’histoire en détail de la réapparition de l’Anneau Unique, ni Frodon, Gimli, Aragorn ou Legolas suffisamment intimement pour être leur ami ou de leur famille proche. Vous n’êtes pas un héros mais faites partie de la population, vous êtes un Homme, un Nain, un Elfe ou un Hobbit comme les autres.

Vous vous posez des questions sur votre race? Nous vous conseillons de lire attentivement le guide et conseils pour le Roleplay des Mémoires d'Estel qui est très bien fait: cliquez ici.


Dernière édition par Adane le Jeu 11 Déc - 1:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hugir
Admin


Messages : 417
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Aide pour la création du personnage   Dim 13 Mar - 23:27

Les erreurs à éviter


Vous avez peut-être déjà rencontré des personnages avec des qualités étranges : téléportation, princes déchus, voire réincarnation d’elfe dans un corps d’homme… Ces exemples ne sont naturellement pas à imiter bien au contraire. Un personnage cohérent est un personnage crédible, ne l’oubliez jamais.

Voici ci-dessous une liste de quelques exemples à ne pas suivre.


L’Amnésique : Les amnésiques sont foison sur le serveur RP d’Estel. Incapacité à créer un personnage ou flemme de trouver un background ? En tout cas nombre sont ceux qui ont pris un coup sur la tête au Gondor et se retrouvent par on ne sait quel miracle à plusieurs milliers de kilomètres de là dans Bree… Moi dans la vraie vie j'ai jamais vu ça!

Le Berserk Tueur d’Orc: C’est le deuxième grand classique. Des orcs ont massacré la famille du personnage au Rohan. Le personnage les a suivi jusqu’à Bree et les recherche (d’ailleurs pourquoi les orcs sont allés à Bree, pays relativement tranquille et vide d’orcs?). Imaginons ce postulat dans nos vies réelles… Vous rentrez chez vous, votre famille est massacrée. Vous ne savez pas trop où sont les agresseurs, mais vous avez l’indice qu’ils sont en Pologne. Vous quittez tout, vous vous y rendez à pied et essayez pendant des mois de les retrouver. Bien entendu vous allez les retrouver, vous n'êtes pas un fin limier pour rien. Armé de votre courage et de votre couteau suisse (l’équivalent de l’arme de base du niveau 1 sur LOTRO), vous massacrez les dix agresseurs de votre famille. Alors, crédible ?

Le Renégat : On a accusé à tort où à raison le personnage d’un crime, pour cela il a été expulsé de son pays/ sa forêt/ son clan. C'est un background viable mais pensez que c'est une voie assez rare, spécialement pour les Nains et les Elfes qui sont peu enclin au crime gratuit dans leur communauté. De plus les membres de ces races ne sont pas des asociaux, ils ne peuvent pas survivre seuls en ermites dans la nature sans leur famille ou leur Clan auxquels ils tiennent très fort. Il y a de fortes chances que le nom du personnage soit rapidement connu partout et que personne ne fasse confiance s'il se vante d'avoir commis un crime ou a un comportement douteux en public ou auprès de ses camarades de confrérie.

Le Gros Melon : Le personnage est le meilleur ami de Dwalin, d’ailleurs celui-ci ne se gêne pas pour lui demander conseil. Le personnage est un cousin éloigné d'Eomer et neveu par alliance de Imrahil, prince de Dol Amroth. Le personnage est un grand capitaine, d'ailleurs il a décidé de critiquer en permanence les ordres de ses supérieurs hiérarchiques parce qu'il a raison, évidemment. Ce genre de personnage sait tout mieux que tout le monde, a souvent tout fait et se drape de noblesse. A ne jamais créer, ne jamais se comporter pareillement, et à fuir en jeu et en MI puisqu'il vous expliquera que votre vision du jeu n'est pas la sienne alors que c'est lui qui a raison. D'ailleurs il a mieux compris JRR Tolkien que son fils Christopher.

La Folie : Cas rares, mais existant. Paranoïa aigüe, personnalité bancale, schizophrénie, téléportation à la Star-Trek, omniscience, « réincarnations » manquées, personnage revenant de la mort… Ce genre de personnage énerve au plus haut point ses interlocuteurs tout en étant absolument pas crédible. Généralement il s’agit du boulet-type. Absolument à éviter en jeu ; la meilleure tactique : fuyez ou laissez ses infortunés petits camarades de confrérie se débrouiller avec ce personnage.


Dernière édition par Adane le Lun 14 Mar - 1:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hugir
Admin


Messages : 417
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Aide pour la création du personnage   Lun 14 Mar - 0:53

Les points de départ



Lorsque vous créer sur LotRO votre personnage, vous choisissez différents éléments qui vous permettront de définir vos points de départ.

_ sa race
_ son apparence (jeune, vieux, balafré...)
_ sa classe
_ son sexe
_ son lieu de naissance



La race:

Les différentes races sont les Elfes, les Hobbits, les Hommes et les Nains. Bien que les stéréotypes ne s'appliquent pas à tous, l'on retrouve une dominante au niveau du caractère des individus selon chaque race. Cet élément doit être pris en compte pour le role-play; par exemple un elfe ne sera jamais vulgaire, un hobbit jamais anorexique, un nain ne boira pas de lait fraise. Seule la race des hommes est plus flexible.




Son apparence:

L'apparence est à prendre en compte car elle peut influencer l'historique de votre personnage. Un personnage âgé aura nécessairement plus de vécu (pas obligatoirement plus combattu!) qu'un personnage jeune. Êtes-vous frêle ou musclé? Mince ou bedonnant? Votre personnage a une cicatrice, d'où vient-elle? Ne peut-on pas inventer d'autres cicatrices sur le corps ou d'anciennes blessures (purement rp)? Il y a déjà matière à réflexion...


L'âge:

Tableau des âges (tiré de JRTM, données similaires sur LOTRO)

Race EnfantAdolescent AdulteVieux Ancien
Hobbit 01- 09 ans10- 32 ans 33- 79 ans80- 90 ans 90+
Homme 01- 09 ans10- 15 ans 16- 44 ans 45- 59 ans 60+
Nain 01- 14 ans15- 29 ans 30- 174 ans 175- 219220+

L'apparence des Elfes change peu selon leur âge. Néanmoins nous n'acceptons pas d'Elfes nés avant de Second Âge. Pour vous donner un ordre d'idée, Elrond est né au Premier Âge. Les Elfes du Premier Age qui ne sont pas encore partis pour Valinor sont rares et puissants au point d'être trop grobills pour être crédibles en jeu. Généralement ils ne loupent pas leurs cibles et ne meurent pas devant le premier gobelin venu. D'ailleurs ce sont eux qui vous envoient en quête à leur place.




La classe:

La classe peut influer sur la description physique, psychologique ou comportementale de votre personnage; par exemple les gardiens sont rarement frêles, les maîtres du savoir ne détestent pas les animaux et les chasseurs sont souvent discrets. Elle peut aussi déterminer l'intrigue que vous aurez trouvée pour expliquer votre voyage ou au contraire être le moyen qui vous a permis de voyager. Prenons l'exemple d'un champion: il peut être venu à Bree pour vendre ses services de mercenaire ou bien être un marchand qui a bénéficié de leçons d'un maître d'armes pour se défendre sur la route.


Le sexe:

Dans le monde impitoyable de LotR, l'œuvre originale de Tolkien, bien que certaines femmes soient présentes ou se soient démarquées par leur abnégation ou leur courage, l'oeuvre est un monde d'hommes. Peut-être que les Elfes sont plus tolérants, mais rappelons nous que les Naines ne sont pas jouables en jeu (!) parce qu'elles sont rares et précieusement gardées au fond des mines. Quand aux Humaines et Hobbites, elles sont surtout occupées aux tâches quotidiennes et à la maternité. La féminité et les armes font difficilement bon ménage. Sur beaucoup de fiches de personnages féminins on explique que la jeune fille craignant un mariage forcé s'est enfuie au loin (très loin même!).
Ce n'est pas parce que Tolkien nous montre une majorité de femmes besogneuses, silencieuses et confinées aux tâches quotidiennes qu'elles ne savent pas se défendre. Il est normal que dans un environnement hostile (bas-fonds, région dangereuse, famille fortunée cible des voleurs...) les femmes aient bénéficié d'un enseignement de la maîtrise d'une arme sous peine de se retrouver rapidement la gorge tranchée. Et la maîtrise d'une arme est un plus lorsqu'on fait certains métiers, ne l'oublions pas.


Son lieu de naissance:

Aujourd'hui, en jeu, tous nos personnages commencent à côté de Bree ou près du palais de Thorin. La principale difficulté aujourd'hui est d'inventer une raison de voyage: pourquoi un nain quitte le mont solitaire pour l'Ered Luin? Pourquoi un gondorien se rend au Nord? Pas besoin de subterfuge tortueux pour expliquer un si long périple.
Il existe des métiers où l'on peut voyager: pêcheur, marin, explorateur, mercenaire, commerçant, jongleur, etc (liste non exhaustive).
Il existe des métiers où l'on doit se déplacer pour trouver quelque chose: du savoir, des matières premières, des soins, une personne précise... N'oubliez pas que les convois d'Elfes font halte à Falathorn avant de se rendre aux Havres Gris et de là partent pour Valinor. Vous pouvez aussi simplement voyager pour votre propre plaisir de découvrir Arda, même si c'est dangereux et qu'on vous prend pour un fou.
Et puis vous pouvez aussi venir d'ailleurs: Ost Guruth, l'Evendim, Pont-à-Treteaux... Tant que votre histoire reste crédible bien entendu. N'oubliez pas que les habitants d'Esteldin ne sont pas rôdeurs. Les rôdeurs sont très rares (et pas intéressés pour rentrer dans la confrérie, ils suivent les ordres de leurs chefs).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aide pour la création du personnage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aide pour la création du personnage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aide pour un jeu Zelda : les combats à l'épée
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» aide pour trouvee le ( 5eme donjon))
» Création de personnage
» Demande d'aide pour la création d'un MOD SdA pour MTW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Erudits d'Arda :: Porte d'Entrée :: Présentation de la Confrérie-
Sauter vers: